Astre Rouge

De quoi ça parle


Billy, un petit garçon solitaire et taciturne, vit dans un petit village rural. Alors qu’il se débat avec les problèmes du quotidien, il ne voit pas le mal se propager autour de lui. Il va bientôt devoir faire face aux terribles prémices d’une épidémie.

 

Avancement & Lecture


Tome 1 en cours de réalisation, lire [ICI]

 

planches & Illustrations


 

Work in Progress


 

Note d’intention


Il y a quatre ans je commence à écrire sur l’univers zombie. Une histoire longue, nommée « La symphonie d’Elliot » que je vais mettre des années à ficeler. Consciente du nombre de tomes qu’il me faudra pour mettre un point final au récit (9 tomes au total), je décide, il y a quelques mois de me concentrer sur un seul personnage de l’histoire dans un prologue qui pourrait finalement se suffire à lui-même.

Je ressors un scénario sur Billy, un des personnages de l’histoire. Scénario sur lequel j’avais pris beaucoup de plaisir à travaillé dans le passé. Je vois dans ce récit, l’apocalypse zombie vécue par un enfant comme une idée originale qui pourra être appréciée et, peut-être, fidéliser un public qui voudrait connaître la suite de l’histoire.

Une bande dessinée qui s’ouvre au thème zombie, thème regorgeant de stéréotypes sur la survie et l’apocalypse, se doit de dévoiler un scénario qui soit le plus réaliste possible, le plus sincère, mais surtout le plus original. Je me lance donc à la découverte d’un thème peu abordé dans les récits zombiesques : l’innocence.

L’univers que je présente dans ce projet est sombre et impitoyable. Le fait que le personnage principal soit un enfant vient renforcer la nature cruelle du récit. J’aime à montrer que les enfants peuvent effectivement être adorables mais également durs, se complaisant dans un univers réduit à leur propre perception du monde, du bien et du mal. J’explore l’innocence de l’enfance pour mettre en lumière la beauté de celle-ci (leurs rêves, leurs forces) mais également son égoïsme et sa malveillance (leurs cruautés).

Cette bande dessinée se veut un brin psychologique, mais surtout intimiste, entrant dans la tête de Billy, enfant malade et rejeté. Ses réactions face à la souffrance sont lâches et puériles, mais aussi parfois pleines de courage et de maturité.

[widgets_on_pages id=2]

3 Réactions sur “Astre Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam *